Créer mon blog M'identifier

Ca marche!

Le 20 janvier 2015, 21:40 dans Humeurs 0

Par contre, stp si tu changes des trucs dis le moi ici pour qu'on sache ;-) Et si tu changes rien bah c'est parfait parce que on s'est bien cassé la tête x)) !

 

The journalist : Hello Alex Proyas, Hi Will Smith ! Thank you very much being with us today. We are meeting to talk about your new movie. I remind the public that the title is « I, Robot ». For now, it seems to be a real succes ! I really liked it ! Congratulations ! So, let's start with you, Will... Did you remember the first time that Alex speak with you about the movie ?

 

Will Smith : Yes... We were in a café... We talked about our lives, our careers... and then, he gave me the script ! I knew that he was preparing a movie of science fiction but I was so surprised that he chose me for the lead character ! It was unexpected !

 

Alex Proyas : That's true. After our discussion, I knew that it was him !

 

The journalist : Oh yes, and about that... Alex... Why Will Smith ?

 

Alex Proyas : Will really have talent ! No one could play like him and transmit emotions like HE does. In my opinion, he was the best for the role ! I like the energy he has, his humor...

 

Will Smith : Thank you !

 

The journalist : And... Will, do you think that you look like your character ?

 

Will Smith : Not exactly, I'm not as brave as him ! (laughs) No seriously, the robots scare me... I hate being alone in a room with my automatic vacuum cleaner ! But I like new technology, I couldn't live without my I phone !

 

The journalist : Haha, I see ! Alex, back to you ! Can you tell us more about the movie, like... why a movie about robots ?

 

Alex Proyas : Why not ? ( laughs) I've always been an admirer of new technologies and I wanted to do something original ! But I am also a little afraid of the place that technology takes in our lives. Maybe that's going too far ? After all... my movie it's like a warning : « Hey, slow down with SMARTS ROBOTS, SMARTS TV's, SMARTS everything because one day, they are going to be a little TOO smarts for us ! I don't want a world where the tvs are smarter than people !

 

Will Smith : He is so true ! That's what I loved in his movie ! The impact of technology, the risks and everything... But the lead robot is smart and nice, so it's like : Ok technology is fine, but we have to be safe !

 

The journalist : Will, you say that you like the movie so you love to play a part in it right ?

 

Will Smith : What a question ! It was such a pleasure ! In fact I love so much the science fiction movies  but … I'd never be friend with a robot before so it was... interisting to play ! (laughs)

 

The journalist : I've heard that you really like to make jokes ! I can see that today ! Was it difficult to control you in front of the camera ? Not too much giggles ?

 

Will Smith : Haha ! Yes that was a little difficult ! But I wasn't alone, the atmosphere on the shooting was fun ! I enjoyed it !

 

Alex Proyas : Without the humor of Will, nothing would have been same ! That's how we like him, and that's how the public like him : serious but with a little of fun...

 

The journalist : So do I ! Then... we are done here ! Thank you very much to take of your time to meet me ! I am sure that public are also very happy ! Bye !

 

Alex Proyas : You're welcome ! WE are happy !

 

Will : Yeah, thank you, see you ! 

I.B corrigé by alexia la malade!!!!! : C

Le 16 janvier 2015, 16:04 dans Humeurs 0

 

I.B) L'influence de la société dans les films Disney.

 

 

 

" L’héroïne Disney, en toute époque se devait d’être belle. "

 

 L'influence de Disney sur la société n'est pas à sens unique. En effet, à ses débuts, Walt Disney s'est adapté aux codes de la société des années 30 pour ses films. Il l'avait compris, dans ce métier, pour accéder à la gloire, au succès et à la richesse, il faut savoir séduire son public. Et comment atteindre cet objectif ? En mettant en scène des personnages auxquelles tous s'identifie, ou du moins, auxquelles tous rêvent de ressembler. Ici nous allons voir de quelle manière la femme parfaite du début du XXème siècle est représenté à travers sa gestuelle, son caractère, son style vestimentaire et sa beauté dans les Disney.

 

Pour créer l'identité de ses princesses, Disney a choisi des actrices hollywoodiennes comme référence :

 

 

 

 

Blanche-Neige, inspiré par Marge Champion en raison de son élégante gestuelle 

 

 

 

Mais surtout par :

 

 

Janet Gaynor « Blanche-Neige : à la Janet Gaynor, 14 ans », pour son visage 

 

 

 

 

Hélène Stanley ayant servis de modèle pour Cendrillon et Aurore (La belle aux bois dormant)

 

NDRL : Anita dans les 101 dalmatiens est également inspiré de cette célébrité

 

 

 

De même :

 

 

L'élégance, la taille fine, le corps svelte d'Audrey Hepburn ont façonnés le personnage d'Aurore

 

 

 

Avec ces princesses et leurs influences, Disney fixe l'archétype de la beauté dans ses films d'animations. Effectivement, Les critères de beauté de l'époque comme le nez en trompette, les grands yeux expressifs ou encore les lèvres pulpeuses avec un maquillage qui met en valeur les traits du visage se trouvent être les caractéristiques des héroïnes des années 30 (Blanche-Neige et Cendrillon) mais aussi du début des années cinquante (Aurore). De même, la peau blanche de Blanche-Neige était signe de "classe".

 

L'idéal de la femme parfaite n'est pas seulement un visage mais aussi un corps. Ainsi, la gestuelle de ces princesses, prédéfinie à l'avance, telle que l'élégance, la grâce étaient toujours synonymes de retenue, mesure et maîtrise des sentiments.

 

Quant à la mode, il faudrait être aveugle pour ne pas remarquer que les protagonistes portent exclusivement des robes : " Cendrillon et sa robe en haillons de domestique ", "Cendrillon et sa robe rose confectionnée par ses amis les animaux", "Cendrillon et sa robe bleu ", "Cendrillon et sa robe de mariage blanche", pour ne citer qu'elle.(ça fait un peu bizarre la succession avec les « cendrillon …» j’aurai juste mis ‘ comme Cendrillon et ses multiples robes qui font plus ou moi rêver les petites filles :une robe en haillon, une rose et blanche confectionnée par des animaux, la fameuse robe de bal bleu et la robe de mariage!!!) De plus, dans les années 30, la robe exige, au grand désespoir des féministes,( toutes les femmes en général non ?) le port du corset qui revient dans les garde-robes sous forme de gaine, pour maintenir le ventre plat. Ces exigences en matière de vêtements renvoient une image parfaite de la femme au foyer dévouée, une vision délaissée à la fin de la Première guerre mondiale au profit de la femme moderne et indépendante. Ensuite, dans Cendrillon, la scène du soulier fait référence aux petits pieds, qui fait l'objet de fantasme et de fétichisme. Par exemple, en Chine, les chaussures des femmes avaient une pointure maximum, car petit était synonyme de beau et mignon. Des femmes qui subissaient donc des souffrances extrêmes. Ainsi, si Cendrillon à de petits pieds, ses deux demi-sœurs sont affublées de grands pieds, ce qui est une manière de plus de valoriser Cendrillon et de ridiculiser ses sœurs. 

 

En conclusion, les attentes du publique sont respectées mais véhicule un message superficielle aux petites filles comme quoi l'apparence fait tout, comme quoi la beauté extérieur prime au détriment de la beauté intérieur.

 

J’aurai fait allusion aux caractère de ces princesses… peut être dire que les femmes à cette époque ont une influence sur le caractère des princesses !! à cette époque les femmes ne pratiquaient pas de sport pour la plus part, (donc étaient femmes au foyer) + une alimentation stricte pour avoir une « taille de rêve » + parler de leur cheveux, les cheveux c un atout charme de la beauté je trouve ; D !!! et du maquillage… mais tout ça on peut le placer sur les côtés de la mise en page, pour faire comme des « le saviez-vous »  

 

Réponse à Julie

Le 11 janvier 2015, 17:43 dans Humeurs 0

Oki

Pour le "saviez-vous" ? je suis pas contre.

L'archétype de la beauté --> tu trouves ? Mais aussi on est en première faut bien qu'on utilise du vocabulaire recherché

Prédéfini à l'avance --> Jme suis trompé les deux veulent dire la même chose donc juste prédéfini

Oui bon pas femme au foyer mais genre qui reprennent des codes vestimentaires stricts ou la femme du début du XXème siècle oui.

Justement ça dit que ce sont des femmes soumises pas indépendantes  "une vision qu'on avait délaissé à la fin de la guerre au profit de la femme indépendante et moderne" mais qu'on reprend maintenant en 1930. Fin de la guerre --> 1917. Blanche-Neige... --> 1930

affublées oui bh tu peux changer sa me dérange pas

Publique --> oops :S ^^'

"Comme quoi" --> c'est vrai que c'est pas terrible

Voir la suite ≫